Un territoire culinaire

En passant par Lasseube et Eysus, la cyber-base mobile a récolté de nouvelles recettes de cuisine ; toujours mises en ligne par les participants, dégustées sur place et partagées avec tous ! Avec une petite nouveauté à Lasseube : la rédaction en anglais de la recette puisque l’une des participantes était anglophone.

Pour avoir un aperçu de notre territoire culinaire, une carte est en construction, l’idée étant qu’elle soit par la suite complétée par les usagers.


Afficher Carte gourmande sur une carte plus grande. Cliquer sur les icônes pour visualiser les recettes.

Le passage à Eysus a d’ailleurs été l’occasion de tester les services de Google puisqu’un petit article collaboratif a été rédigé ici.

Une demi-journée consacrée à la découverte des tablettes numériques

C’est à Lasseube qu’a eu lieu la première demi-journée consacrée à la découverte des tablettes numériques. Au programme, la lecture et la création de codes QR, la recherche sur Internet, Pinterest… pour manipuler et entrer dans le monde du tactile.

Les participantes ont donc créé des codes QR renfermant une anecdote sur leur village. Le tout est visible sur notre board Pinterest. A travers cette activité, elles ont pu découvrir le fonctionnement des tablettes et manier différentes applications. Une première approche basée sur l’expérimentation destinée à aiguiser la curiosité et à ouvrir de nouveaux horizons.

Lors du passage de la cyber-base mobile Béarn et Soule à Lasseube, nous avons également enrichi une image grâce au service Thinglink, toujours dans le but de manipuler (la souris avec la réalisation d’oeuvres à la manière de Jackson Pollock, la capture d’écran, l’enregistrement de fichier, le navigateur, comprendre ce qu’est un lien, copier/coller…) et créer un document en commun. En passant le curseur sur l’image, des icônes sont visibles. Chaque icône a été disposée et alimentée par chaque participante. Elles ont ainsi saisi des mots clés renvoyant à leurs pratiques numériques et inséré un lien renvoyant vers leur Jackson Pollock.